L’astuce pour solidariser deux barrières, ou assembleur de barrières, a obtenu le troisième prix ex æquo du concours Berger futé, organisé par le salon Tech’Ovin en septembre dernier.

Le dispositif, imaginé par Marie-France Malterre, exploitante à Rougnat, dans la Creuse, permet de faire tenir deux claies l’une contre l’autre, bien parallèles, sans qu’elles ne tombent. « J’ai fait souder deux plaques en fer plat trouées sur une petite tige en fer, de manière à y glisser la barre métallique de la barrière », explique-t-elle.

Dans une bergerie, les largeurs des aires paillées sont rarement de la taille exacte des différentes claies du commerce. Grâce à ce système, les barrières coulissent facilement et il est possible d’ajuster rapidement les claies pour obtenir la longueur souhaitée.

M.-F.M.