Quels sont les premiers enseignements à tirer des désherbages de rattrapage sur colza ?

Après les applications de Ielo effectuées courant novembre, il est trop tôt pour tirer un bilan définitif. Le cycle décalé des dicots en raison de la sécheresse automnale n’a pas favorisé l’action du produit. Sur graminées, il faut prendre le temps d’arracher quelques plantes. Si elles se détachent facilement et que l’on observe un début de pourrissement au niveau du plateau de tallage, l’action est en cours. Dans tous les cas, nous déconseillons l’emploi d’un autre produit à base de propyzamide. Les enjeux en termes de résistance et de qualité de l’eau sont beaucoup trop importants.

Que faire en présence de chardons-Marie ?

Au cas où Ielo aurait été insuffisant sur chardons-Marie, il est temps de repasser avec Callisto à 0,15 l/ha. Si la météo contrarie l’intervention, il restera Lontrel SG à appliquer après le 15 février avec des températures supérieures à 12 °C.

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza tutoie les 620 euros la tonne

Les prix du colza terminaient la semaine sur un nouveau record, vendredi 24 septembre 2021, sur le marché européen, passant même brièvement la barre des 620 euros la tonne dans un marché où l’offre peine à suivre la demande.