L’impasse sur l’achat de protéines pour la ration des agneaux est possible. Le programme Ecolagno, piloté par l’Institut de l’élevage, qui visait à étudier l’agroécologie dans les systèmes ovins, a montré que la ration associant du foin de légumineuses avec des céréales pour engraisser les agneaux était efficace. « Elle permet d’économiser 9 € par animal par rapport à un mélange fermier avec un foin de graminées, déclarait Laurence Sagot, de l’Institut de l’élevage, le 19 juin, lors du webinaire Ecolagno. La durée de la finition est toutefois majorée de quinze jours. La richesse en feuilles de la luzerne est primordiale pour la performance. Les qualités de carcasses ne sont pas modifiées. Le gras présente même moins de défauts de couleur et de fermeté. »

M.-F. M.