Les perchoirs s’avèrent intéressants pour limiter les populations de rongeurs, comme les rats taupiers ou les campagnols terrestres. Fixés sur les piquets de clôtures, ils améliorent l’efficacité des prédateurs, tels que les buses ou autres rapaces diurnes, en élargissant leur champ de vision.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !