Comment gérer efficacement le désherbage des céréales cet automne ?

Il faut garder à l’esprit qu’aucun des herbicides utilisables à l’automne n’est efficace à 100 %. Cela implique de retarder le semis de toutes les parcelles très infestées de graminées résistantes aux sulfonylurées et/ou au pinoxaden. Nous savons que les populations décroissent fortement pour des semis de fin octobre début novembre.

Une fois le semis effectué comment intervenir ?

Partout où le risque d’infestation est élevé, la double application prélevée, puis postlevée précoce à une feuille de la céréale, est incontournable. En ce moment, les conditions de réussite sont idéales avec des sols encore frais, peu motteux et quelques pluies annoncées. Si les levées attendues sont modérées, la postlevée précoce seule peut suffire.

Quelles spécialités employer pour maximiser les chances de réussite ?

L’important est d’alterner systématiquement les matières actives entre les deux passages. Si un Défi ou un chlortoluron est appliqué en prélevée, en post-levée, l’agriculteur se tournera vers une spécialité de type Fosburi, par exemple.