Même si la pression des larves de grosses altises sur colza semble plus faible qu’en 2015, Terres Inovia conseille de poursuivre la surveillance durant l’hiver. Il faut prélever une vingtaine de plantes dans plusieurs endroits de la parcelle. Si la présence d’orifices et de galeries sur les pétioles est détectée, ils seront coupés longitudinalement et observés (à la loupe) pour voir si des larves y logent. Le seuil d’intervention est atteint si 70 % de plantes sont porteuses mais il faut intervenir sur des larves encore mobiles et avec des conditions météorologiques favorables aux insecticides. Attention, si avec le temps froid des derniers jours le développement des larves peut sembler ralenti, leur absence ne veut pas dire que le risque est écarté. « Il sera nécessaire de vérifier à nouveau la présence de larves régulièrement d’ici 3-4 semaines », appuie l’institut.

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le prix du colza en hausse sur le marché européen

Les prix du colza poursuivaient leur progression le vendredi 15 octobre 2021 sur le marché européen, dans le sillage des cours du pétrole et de l’huile de palme.