Depuis le retrait des traitements de semences néonicotinoïdes sur betteraves, la protection insecticide s’adapte. Avec le soutien de Bayer, l’ITB a obtenu, le 9 avril, une dérogation pour une durée de 120 jours du produit Movento (spirotétramat) pour lutter contre les pucerons. Il est autorisé à 0,45 l/ha à partir du stade 2 feuilles jusqu’à couverture des betteraves, et pourra être appliqué...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
60%

Vous avez parcouru 60% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !