À l’EARL de Combestremières, à Salsigne dans l’Aude, des portes dans les claies facilitent le passage d’un lot à l’autre sans avoir à les enjamber. « Nous découpons un passage de 50 cm de large dans la claie, en gardant les deux planches du bas », explique André Lafage.

La porte est constituée d’un panneau en OSB de 16 mm d’épaisseur. Elle coulisse dans deux glissières constituées grâce à un liteau et une planche fixées sur la claie. Le liteau fait 30 mm de large, pour que la porte coulisse bien. Il faut prévoir une clavette pour la fermer, car en se frottant les brebis pourraient l’ouvrir.

Frédérique Ehrhard