La chambre d’agriculture de la Drôme rappelle qu’en cas de présence d’ambroisies dans les parcelles de céréales, il faut rapidement déchaumer après moisson. Cette technique permet de détruire les adventices présentes avant floraison et de les empêcher d’émettre du pollen et de produire des graines.

Ainsi, grâce à la fragilité des ambroisies à un stade jeune et à la fraîcheur relative du sol, le travail superficiel du sol permet de les détruire efficacement. Un second déchaumage est en général nécessaire pour contrôler les nouvelles levées. Surveillez-les, intervenez après une pluie et avant la pollinisation. La chambre d’agriculture souligne, par ailleurs, que pour un déchaumage efficace, le travail ne doit pas être trop profond, trop grossier, et l’intervention pas trop tardive.