Romain Maillault, exploitant à Montigny-sur-Canne, dans la Nièvre, a considérablement allongé et diversifié sa rotation initiale. Composée au départ de ray-grass, de maïs ou de colza, de blé et d’avoine, elle intègre aujourd’hui du colza, du maïs (grain et ensilage), de la vesce de printemps (semences), du lin de printemps, de la féverole de printemps, de l’avoine (printemps et hiver), de l’é...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !