Sécurité par rapport aux conditions de l’année.

Gestion des différentes coupes de fourrages, sans stress.

Autonomie alimentaire sur une longue durée.

Prix des coproduits à suivre.

Plus de travail au quotidien pour l’alimentation.

Vigilance sur l’avancement des silos.