Pour localiser les adventices dans les inter-rangs (IR) via l’analyse d’une image, il faut préalablement réussir à mesurer le taux de recouvrement du sol, et identifier les rangs de culture. En souhaitant développer une application pour smartphone permettant de distinguer automatiquement le salissement de l’IR à partir d’une photo, Thierry Varaillon, ingénieur chez Syngenta, a conclu que la détection automatique des lignes de semis de céréales à partir d’une photo est difficile voire impossible après qu’elles ont tallé. Cependant, sur des parcelles propres, la seule information du taux de recouvrement du sol est intéressante... pour comparer la vigueur de différentes variétés ou espèces. Dans des essais menés par Syngenta entre 2013 et 2015, le recouvrement du sol s’est révélé plus rapide pour les orges que pour les blés. Un critère pour sélectionner des variétés plus compétitives vis-à-vis des adventices ?