La Commission européenne a annoncé, le 2 octobre 2020, qu’elle allait se pencher sur le sujet de l’élevage des animaux en cage, après qu’une initiative citoyenne a recueilli près de 1,4 million de signatures qui réclament la fin d’une telle pratique.

L’initiative demande, notamment, l’interdiction des cages pour les poules pondeuses, lapins, canards et oies, mais aussi les cages de mises bas pour les truies ou les cases individuelles pour les veaux.