L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé les États-Unis à surtaxer l’importation de certains produits européens, dont le fromage et le vin. Cette décision sera applicable dès le 18 octobre prochain et représenterait jusqu’à 6,9 milliards d’euros.

L’export du fromage européen vers les États-Unis représentait en 2018 un marché de 176 M€. Didier Guillaume souhaite mobiliser ses homologues européens pour prendre rapidement des mesures de soutien aux filières menacées.