Dans la dernière enquête sur la teneur en eau des volailles, réalisée en 2016 par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), certains produits en provenance de Roumanie se sont avérés non conformes. Selon Bercy, ils contenaient « une teneur en eau non réglementaire », et auraient dû contenir la mention « teneur en eau supérieure...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !