L’épidémie de grippe aviaire connaît de nouvelles flambées dans plusieurs pays d’Asie, en particulier en Corée du Sud, à Taïwan et en Chine. Pékin va lancer une campagne de vaccination contre le H7N9 dans le Guangdong et le Guangxi (sud du pays) dès juillet, afin de tenter de contrôler l’expansion du virus et les risques de pandémie, selon le journal China Daily. C’est d’autant plus urgent que le H7N9 se transmet à l’homme, contrairement au H5N8 qui sévit actuellement en France. Depuis 2013, le nombre total de cas humains dans le pays s’élève à 1 533, selon le Centre de protection de la santé de Hong Kong.