Un accord a été trouvé entre Didier Guillaume et le ministre du Commerce de la République de Singapour, le 8 juin dernier. L’objectif : faciliter les relations entre opérateurs français et importateurs singapouriens. La cité-État souhaite aussi renforcer la sécurité de ses approvisionnements, qui a été mise à mal durant la crise du Covid-19. Plus de cent entreprises françaises auraient déjà manifesté un intérêt pour de futures relations commerciales.