Les produits laitiers fabriqués sans lait inquiètent les Russes, privés de produits occidentaux depuis l’embargo d’août 2014. Prolongé jusqu’à fin 2017, il doit permettre à l’industrie de se développer. Mais la production ne suit pas. Dans 60 % des 46 produits testés, des substituts (craie, amidon, savon, soude, chaux…) ont été découverts .