Avec 95,4 milliards d’euros d’exportations de produits agricoles, en hausse de 4,6 % par rapport à 2018, les Pays-Bas ont battu un nouveau record. En cause : des prix plus élevés et les réexportations de produits alimentaires ou agricoles cultivés ou élaborés hors des frontières. Ces derniers représentent plus de 25 % des exportations totales. Le pays reste le second exportateur en termes monétaires dans le monde, derrière les États-Unis.