Suite aux positions arrêtées fin octobre par le Parlement et le Conseil sur la future Pac, un premier trilogue s’est tenu le 10 novembre pour poser le décor général. Un prochain rendez-vous était prévu le 19. Et l’ambiance entre les trois institutions ne semblait pas sereine !

Lors du conseil informel des ministres de l’Agriculture du 16 novembre, la Commission européenne a été vivement critiquée pour avoir menacé dans les médias de retirer la proposition sur la Pac, au motif que le texte en débat n’est pas compatible avec le Green Deal. Depuis, Bruxelles a démenti vouloir balayer le travail accompli en deux ans. Mais un long chemin reste effectivement à parcourir s’il faut aligner la Pac sur les objectifs des stratégies « De la ferme à la table » et « Biodiversité ».

« Un dialogue s’engage cette semaine entre les États membres et la Commission, a indiqué la commissaire à la Santé. Les objectifs seront analysés et le cas échéant revus en fonction des spécificités nationales. »

B. Lafeuille