Commission européenne, Parlement et Conseil ont envoyé leurs agents chez eux le 13 mars dernier. Avec des équipes éclatées, les institutions européennes vont voir leur activité ralentir de plus en plus. Le Parlement vient de remodeler son calendrier de réunions pour la période de mars à septembre. Toutes les plénières sont annulées jusqu’au mois de septembre. Une seule miniséance est inscrite...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !