L’agriculture biologique reste peu développée au Japon, et a même tendance à décliner.

Selon le Global Organic Trade Guide, les produits alimentaires bio ne représentent que 1,5 % des ventes. Seulement 10 000 hectares sur 6 millions sont cultivés en agriculture biologique. 0,1 % du riz et 0,35 % des légumes ont un label bio. En 2018, la croissance du marché a été nulle, alors qu’elle était de 13 % dans la zone Asie-Pacifique.