Des arbres abattus par les intempéries d’octobre dernier ont été vendus mi-décembre comme arbres de Noël au profit des agriculteurs des zones dévastées, à l’initiative des syndicats agricoles et forestiers : Coldiretti, Federforeste et PEFCB. Preuve de la solidarité des Italiens, qui essayent, malgré tout, de tirer profit de leurs malheurs. Le changement climatique est le nouveau défi que doit relever l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !