Chaque semaine, des commerçants et grossistes français prennent la route en direction du centre agroalimentaire de Turin. Sur place, depuis 4 heures du matin, les 80 grossistes et les 170 producteurs italiens s’affairent dans les 440 000 m2 de surface pour organiser les étals. Situé à l’origine dans le centre-ville, ce marché de gros a été déplacé en périphérie pour répondre aux...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !