Le ministère de l’Agriculture italien et l’association des banques italiennes ont mis en place un moratoire de 30 mois sur les créances bancaires des éleveurs Il est activé grâce à un fonds spécial de 50 M€. La Coldiretti, principal syndicat agricole, s’est félicitée de la mise en place de cet accord, et souhaite qu’il soit étendu aux secteurs agricoles subissant une « baisse des prix dramatique. »