Le Brésil et l’Australie ont déposé une demande de consultation auprès de l’OMC au sujet des mesures de soutien interne et des subventions à l’export accordées par le gouvernement indien aux producteurs de canne à sucre et de sucre. Ils estiment que cela a pour conséquence de baisser les cours mondiaux du sucre. Les consultations dureront soixante jours pour permettre aux parties de trouver un accord.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !