Donald Trump n’est pas décidé à mettre fin aux taxes douanières punitives de 25 %, mises en place en octobre 2019 et qui s’appliquent sur des produits européens tels que le fromage, les olives, le vin et le whisky écossais. Le président a modifié la liste des produits taxés à compter du 1er septembre 2020, en ajoutant des produits français et allemands et en retirant des denrées anglaises et grecques.