Les États-Unis jugent « protectionniste » la stratégie agricole de l’Union européenne visant à garantir la sécurité alimentaire et n’excluent pas des poursuites devant l’Organisation mondiale du commerce. Une menace scandée le 7 octobre par le secrétaire à l’Agriculture, Sonny Perdue. Le Pacte vert de l’UE est dans le viseur. Les États-Unis craignent que les normes qu'il induit soient imposées par l’Europe dans le commerce international.