L’agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a réaffirmé, le 30 avril, que le glyphosate ne présente aucun risque pour la santé humaine relatif aux utilisations actuelles. Elle recommande toutefois un nouvel étiquetage, notamment pour réduire les risques écologiques. Après une période de consultation publique, l’EPA publiera sa réglementation finale à la fin de l’année 2019.