L’administration Trump menace d’imposer des droits de douane additionnels, pouvant aller jusqu’à 100 %, sur 2,4 milliards de dollars de produits français. Les produits laitiers et les vins pétillants sont dans le viseur. Cette menace intervient en réponse au projet d’instauration en France d’une taxe sur les géants du numérique (« taxe Gafa »). La Commission européenne a affirmé que l’UE « agira d’une seule voix » face à ces pressions.