Les provinces d’Alicante et de Murcie ont été touchées par la tempête la plus violente depuis cent quarante ans. Selon les premières estimations des associations agricoles, 300 000 hectares de vergers, vignes et champs ont été touchés. Le phénomène appelé « goutte froide » a débuté le 11 septembre. En quelques jours, il est tombé l’équivalent de plusieurs mois de pluie accompagnée de vents violents.