Les eurodéputés ont approuvé, le 12 novembre, un accord avec Pékin qui permettra, dès début 2021, à cent produits européens bénéficiant d’une indication géographique d’être protégés contre les imitations et utilisations abusives de leur nom en Chine. Sont notamment concernés des vins et spiritueux, mais aussi le roquefort, la feta ou les pruneaux d’Agen. Cent produits chinois vont bénéficier de la même protection dans l’UE.