La Chine et les états-Unis se donnent quatre-vingt-dix jours pour sortir du conflit commercial qui les oppose depuis plusieurs mois. Ce délai doit permettre aux deux puissances de trouver un consensus, afin de mettre fin à l’application accrue de droits de douane sur leurs échanges de marchandises, dont pâtissent directement les agriculteurs américains. De nouveaux droits devaient s’appliquer au 1er janvier 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !