Les importations de volailles américaines sont de nouveau autorisées vers l‘empire du Milieu. C’est la fin de l’embargo en vigueur depuis janvier 2015, suite à la crise de grippe aviaire de décembre 2014. « La Chine est un important marché d’exportation pour les producteurs américains », souligne Robert Lighthizer, le représentant au Commerce des États-Unis. Cette décision est positive dans le cadre des pourparlers commerciaux entre Pékin et Washington.