Les experts la surnomment la « megasequía » (méga-sécheresse). Extraordinaire par son étendue géographique et sa durée, elle affecte toute la zone centrale du Chili depuis 2010. L’année 2019, en particulier, est l’une des plus sèches depuis le début des relevés météorologiques.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !