Le Canada a annoncé le 31 mars qu’il allait limiter pour certaines cultures l’utilisation de deux néonicotinoïdes : la clothianidine et le thiaméthoxame, renonçant à les interdire comme il l’envisageait il y a trois ans. Après des évaluations scientifiques et une vaste consultation publique, Santé Canada a conclu que « certaines utilisations sont sans danger pour les insectes aquatiques » si elles sont bien encadrées.