Le gouvernement a annoncé, le 5 mai, une aide de 252 millions de dollars (soit 166 millions d’euros) pour le secteur agroalimentaire.

Cinquième exportateur mondial dans ce secteur, le Canada a dû faire face à de nombreux cas de Covid-19 dans ses usines de transformation, engendrant des retards dans les abattoirs. La Fédération canadienne de l’agriculture réclamait une aide de 2,6 milliards de dollars à Ottawa.