Mathématiquement, tout le monde a raison et ne ment pas. Et ce, même si la Commission européenne n’a pas hésité, de façon un peu hasardeuse, à employer le hashtag #fakenews sur Twitter pour tenter de disqualifier les chiffres, selon elle exagérés, de la baisse qu’elle propose du budget de la Pac, malgré les évidences et convergences de vues de la plupart des experts.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !