La Cour de justice de l’Union européenne a condamné la Grèce à récupérer 425 millions d’euros auprès de 800 000 agriculteurs. En 2009, le pays avait versé une indemnité compensatoire à ses agriculteurs, en raison des intempéries en 2008. Pour la Cour, il s’agissait d’une ressource de l’Etat grec qui a affecté les règles de la concurrence.