La Suisse teste le désherbage électrique, avec un tracteur équipé d’un générateur à l’arrière et de deux rangées de spatules métalliques sur l’attelage frontal. Le principe : une décharge électrique de 5 000 à 15 000 volts est envoyée dans le sol, éclate les vaisseaux des plantes puis retourne au générateur. Si le système était homologué...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !