Le 6 juin, 10 tonnes de pain ont été distribuées gratuitement devant le Parlement argentin par des boulangers en colère. Ils protestaient contre la hausse du prix de la farine, qui a doublé en quatre mois. Ils réclament à l’État que l’approvisionnement du pays en blé soit prioritaire à son exportation. Depuis 2015, les ventes de blé à l’étranger ont augmenté de 74 %.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !