Washington a annoncé la fin de l’embargo sur le porc à destination de l’Argentine. Selon les termes de l’accord signé entre les deux pays, le porc américain pourra être exporté sous toutes ses formes (frais, congelé ou produits dérivés).

Les États-Unis sont le premier exportateur de porc au monde. L’accès au marché argentin représente un débouché potentiel de 10 millions de dollars par an.