Depuis le 22 septembre, chasser le loup est interdit dans toute l’Espagne. Cette décision nationale a été prise par décret. La Cantabrie, les Asturies, la Galice et la Castille-et-Léon, régions qui concentrent l’immense majorité de la population de loups, ont promis de déposer un recours en justice, selon l’AFP.