Les agriculteurs indiens ont commencé, le 9 décembre, à démanteler les campements érigés à la périphérie de New Delhi. Depuis l’an dernier, des milliers d’agriculteurs campaient pour manifester contre la réforme agricole. Après avoir abrogé la loi, le gouvernement s’est aussi engagé à garantir des prix minimums fixes sur les produits agricoles et à verser des compensations aux familles d’agriculteurs morts pendant les manifestations.