Le ministère de l’Agriculture brésilien a annoncé, le 4 septembre, avoir suspendu les exportations de bovins vers la Chine, après la découverte de deux cas atypiques de d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) dans le Minas Gerais (sud-est) et le Mato Grosso (centre ouest). Cette destination représente 59 % des exportations, d’après l’Association des transformateurs de viande.