Le Premier ministre a annoncé, le 28 mars, un plan d’aides de six milliards d’euros pour compenser les conséquences économiques de la guerre en Ukraine. 362 millions seront consacrés au secteur agricole, qui est un des plus touchés. Le 20 mars une importante manifestation avait eu lieu à Madrid pour dénoncer les hausses de charges pour les agriculteurs. Une des principales mesures est une réduction de 20 cts sur le carburant, dont 15 cts venant de l’État et 5 cts des compagnies pétrolières.