À la suite de la décision du gouvernement argentin d’augmenter les taxes à l’exportation sur le soja de 30 à 33 % pour les producteurs de plus de 1 000 tonnes par an, les grandes organisations agricoles du pays ont appelé le secteur à cesser la commercialisation de céréales, d’oléagineux et de viande du 9 au 12 mars. Selon elles, la grève a été très suivie. Le quotidien Pagina 12 estime le manque à gagner pour l’économie à 10 000 millions de pesos argentins, soit 143 M€.