Les agriculteurs allemands ne doivent plus céder leur exploitation pour toucher leur pension de retraite. Le 30 novembre, le Parlement allemand a supprimé cette clause datant de 1957. La Cour constitutionnelle l’avait invalidée l’été dernier, une étape décisive pour faire avancer ce dossier bloqué depuis des années. Introduite pour aider les jeunes à s’installer, cette obligation a conduit à des situations absurdes. Faute de repreneurs, certains exploitants ne pouvaient pas partir à la retraite.