La peste porcine africaine (PPA), qui fait des ravages en Asie et à l’est de l’Europe, inquiète en Allemagne.

Des chiens renifleurs et des drones sont mobilisés.

Des clôtures électriques ont, par ailleurs, été installées pour empêcher la propagation de la maladie.

La découverte, début décembre, d’un sanglier porteur du virus en Pologne, à seulement quarante kilomètres de la frontière allemande, a mis les autorités du pays en alerte.