Après seulement sept semaines, le groupe Schwarz, propriétaire des enseignes Lidl et Kaufland, a interrompu son programme de bonus versés aux éleveurs porcins, mis en place à la suite de la colère des exploitants face aux prix cassés en supermarchés. Le prix du kilo avait été relevé d’un euro pour dix produits à base de viande porcine. Le groupe motive l’arrêt du dispositif par une importante baisse des ventes de produits concernés, la concurrence n’ayant pas suivi le mouvement.